lundi, octobre 16, 2006



Des policiers racistes et bourrés outragent la gendarmerie

Rooooh ! 24 heures à peine après notre dernier article, la police politique d'état de Nicolaï Sarkocescu 1er se retrouve de nouveau sur la sellette. Quelle malchance pour notre gourou adoré quand même ! :[ Nous sommes stupéfait de constater autant de déchaînement médiatique à l'encontre de nos vaillants policiers d'état en si peu de temps. Hasard ou coïncidence, les policiers incriminés ont été interpellés par les forces militaires du ministère de la guerre de Michèle Allions-Magui [auquel sont rattachés nos sympathiques gendarmes]. Depuis que Michèle Allions-Magui a déclaré sa potentielle candidature à l'élection présidentielle, nous jugeons cette affaire plus que suspecte : ne s'agirait-il pas là d'une nouvelle peau de banane à l'encontre du ministère de l'insécurité publique dirigé par notre empereur suprême ? :[

Quoi qu'il en soit, nous vous laissons seul juge de ce regrettable fait divers. Non contents d'être ivres comme des hongrois polonais (hips :), nos valeureux policiers auraient tenu des propos racistes et outragé les forces de gendarmerie nationale en les traitant de "cruchots" et de "fils de #@!&" [biffé par le ministère de la censure]. Gloups ! Cette regrettable bévue ne devrait pas arranger les relations déjà tendues entre les serviettes propres et les torchons sales :[ ... Aucune réaction officielle de Sarkocescu pour le moment ...

Vive l'Empereur !
Vive Nicolaï Sarkocescu 1er ! *< :)